Décaper par électrolyse une pièce métallique rouillée

La nature est ainsi faite que les métaux non protégés sont altérés par la corrosion (l'oxydation).
C'est très bien pour l'élimination des vielles ferrailles mais celà pose un problème pour nos chers véhicules.
Le principe est d'inverser ce phénomène afin de rendre nos pièces aussi propres que possible pour leur rendre leur jeunesse.

Ce que la nature a mis des années à réaliser, nous allons le supprimer en peu de temps (par réduction).


Le problème

Comment décaper une pièce métallique fortement attaquée par la rouille, même dans les endroits inacessibles afin de pouvoir ensuite la peindre ?

Avantage
Nécessite très peu d'outillage et un budget ridicule.
Permet de décaper des endroits inacessibles à nos petites mains.
Plus besoin de poncer, frotter... comme un malade. C'est une très bonne technique pour les pièces fragiles.
L'électrolyse supprime la rouille par réduction des ions métallique et par frottement les bulles d'hydrogène décapent la pièce.
Dans certains cas, celà permet aussi de décoller les vieilles peintures (dans mon cas c'est ce qui s'est passé).

Inconvénient
La pièce a besoin d'être démontée.
C'est long !
Mais pendant ce temps là, on peux faire autre chose...

Outillage nécessaire

De la patience
Un chargeur de batterie (de préférence multi-voltage et multi-ampérage)
Des pinces crocodiles (au minimum 4, au maximum : autant que vous voulez) ( www.gotronic.fr )
Du câble électrique souple (1,5 mm de diamètre, ça suffit)
Une plaque d'Inox (là-dessus je serais intraitable, ne prenez pas les couteaux de la cuisine, allez plutôt chez un ferrailleur)
Des cristaux de soude (lessive de soude St Marc)
De l'eau (distillée mais ce n'est pas obligatoire)
Un récipient en verre ou en plastique assez grand pour contenir la pièce.
Une pièce en acier complètement rouillée que vous n'avez pas envie de frotter.

Pour les maladroits : gants, lunettes, blouse en coton

Et encore de la patience

En option :
- Un chauffage d'aquarium (en fait une résistance électrique dans un tude en verre)
- Un nettoyeur haute pression

Préambule

La performance du décapage par électrolyse est liée à plusieurs facteurs :
- la température de l'eau ne doit pas être trop basse. Si vous réalisez votre électrolyse dans votre garage en hiver, je vous conseille de mettre le chauffage d'aquarium dans le bain. De toutes façons, même en été, le chauffage augmentera la conductivité de votre bain et améliorera la performance de l'électrolyse d'où gain de temps.
- le nombre des anodes
(plaque en ionx). Pour des grandes pièces, donc des grands bains, il faut multiplier les anodes. Le mieux est d'entourer la pièce à décaper, elle sera donc décapée uniformément.
- la distance entre les anodes et la pièce à décaper.
Plus la distance est proche, plus la réduction (décapage) est forte. Attention toutefois aux contacts qui peuvent provoquer des courts-circuits.
- le voltage et l'ampèrage
du chargeur de batterie. Si vous avez la chance de posséder un chargeur sur lequel vous pouvez régler le voltage et l'ampérage, vous remarquerez que plus vous augmentez le voltage et/ou l'ampérage, plus le dégagement gazeux est important, donc plus décapage est important.

Pour les grandes pièces
S'il vous prend l'envie de décaper votre jante ou une aile de carrosserie, vous ne trouverez pas de bassine assez grande. Pas de panique, une bâche en PVC suffira. Vous en trouverez chez les installateurs de piscine. Dans le pire des cas, je pourrais vous en fabriquer une à la dimension que vous voulez et en plus avec des oeillets pour l'accrochage au cadre ( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ). Vous devrez donc fabriquer un cadre en bois assez costaud (surtout sur les côtés, n'oubliez pas 1 litre d'eau = 1 kg) sur lequel vous allez accrocher votre bâche.

Pour les petites pièces
Si vous souhaitez décaper des petites pièces, genre écrous, vis... Je vous conseille de vous équiper d'un bout de grillage métallique enrobé de plastique. Façonnez-vous un petit panier et brûler le PVC du fond du panier. Les pièces métalliques dans le fond du panier seront automatiquement en contact électrique avec cette grille.

Précautions d'usages
La soude est un produit caustique , donc prenez des gants, faites attention et en cas de projection sur la peau, rincez abondemment à l'eau.

L'eau et l'électricité (le 220 V) ne font pas bon ménage.
Prenez vos précautions, fixer vos câbles électriques à votre récipient ou agrafez-les au cadre en bois. Coupez l'alimentation du chargeur si voulez manipuler les contacts ou la pièce à décaper.

L'électrolyse dégage de l'oxygène (çà c'est bon) et de l'hydrogène en plus petite quantité (çà c'est moins bon).
Car le mélange des deux avec une étincelle provoque une explosion. Je vous rassure, il faut pour celà un mélange équilibré et des conditions proche du moteur à explosion. Donc ne prenez pas de risque, faites çà dans une pièce ventilée.

L'électrolyse ne marche pas avec le 220V alternatif du réseau EDF. Il faut impérativement du courant continu (pile, batterie, chargeur de batterie...).

Enfin bref, faites gaffe.

Allez, on y va

Préparation de la pièce
Pour une meilleure conductivité, il faut nettoyer la pièce et surtout la dégraisser .
Personnellement, j'utilise le Karcher dans l'eau duquel j'ajoute un produit très bien de chez Castorama : un dégraissant métaux (substitut de trichloréthylène). Je ne fait pas de pub, mais ce produit permet de laver les pièces au pinceau, à la brosse à dent, à la brosse, au Karsher... sans faire de mousse et en plus il n'est pas toxique et biodégradable. Je m'en sers pour nettoyer au Karcher les ponts et la caisse du Dodge.

Préparation du bain
Remplir le récipent d'eau (chaude ; c'est mieux et plus rapide), ajouter la lessive de soude. Pour le dosage des cristaux de soude, il faut qu'au toucher le mélange soit légèrement poisseux (à peu près une cuillière à soupe pour 5 litres d'eau). En fait on ajoute les cristaux de soude pour améliorer la conductivité de l'eau car en théorie l'eau distillée n'est pas conductrice !!! Mélangez jusqu'à dissolution des cristaux de soude. Lavez et essuyer vos mains

Plongez votre pièce dans le bain.

Mise en place de l'électrolyse
Connectez la pièce à décaper à la borne - de votre chargeur de batterie (cathode) avec une pince crocodile.
Connectez les plaques d'inox à la borne + de votre chargeur de batterie (anode) avec des pinces crocodile en faisant attention à ne pas plonger les pinces crocodile dans le bain et en répartissant les anodes autour de la pièce.
Branchez et allumez votre chargeur.
Normallement au bout de quelques instants, vous devriez voir apparaître des petites bulles sur la pièce à décaper et surtout sur les anodes. Maintenant vous pouvez partir en vacances.

Patience
Le temps de décapage par électrolyse est en fonction de la taille de la pièce, du volume du bain, du nombre d'anodes, de la température du bain, du voltage, de l'ampérage... Donc çà prend du temps !

Pour décaper une jante fortement corrodée avec la flasque, dans un bain de 120 l, j'ai laissé l'électrolyse pendant 15 jours avec le chargeur à 24 V. Mais le résultat est impressionnant.

Surveillance
Vous avez donc maintenant plein de bulles qui se dégagent des anodes en inox et des plus petites bulles de la pièce à décapée. Vous verrez l'eau se salir de plus en plus et prendre une teinte rouille. Vous verrez des dépots blanchâtres apparaître au fond de votre bac. Vous verrez aussi des morceaux de rouille se décoller et tomber au fond de la cuve. Et si vous patientez assez, vous remarquerez que les anodes en inox commence à se désagréger (c'est infime mais les bords s'arrondissent.

Bref, çà marche.
De temps en temps sortez et examinez la pièce en grattant. Si c'est pas prêt replonger dans le bain.

Quand est-ce que c'est fini ?
C'est la bonne question. Vous pouvez laisser indéfiniment, personnellement, j'attend que tous les aglomérats de rouille se soient détachés. Normalement, il ne dois plus rester sur les parties attaquées par la rouille qu'une trace noire (çà je ne sais pas ce que c'est).
Quand vous aurez jugé que la pièce est prête, il ne restera plus que cette trace noire. Il vous suffira de l'enlever à la brosse ou au karcher en prenant soin de sécher rapidement la pièce au séche-cheveux ou au chalumeau. La pièce a maintenant retrouver la couleur uniforme de l'acier. Stocker la pièce décapée dans un endroit sec afin d'éviter que l'oxydation redémarre rapidement.


Avant


Après - Dommage les photos sont pas terribles mais on peux aller direct à la peinture

Conclusion

Ne conserver pas votre bain d'électrolyse.
Votre pièce est maintenant prête à être peinte. Cette technique même si elle paraît compliqué est en fait extrêmement simple.
Ce qui joue contre nous, c'est l'impatience. Vous serez déçu si vous ne laissez pas la pièce assez longtemps. Ne faites pas non plus la grise mine s'il vous semble que l'aspect de la pièce n'a pas changé : regarder plutôt la couleur du bain d'électrolyse. La couche noire ne doit pas vous rebouter, en dessous c'est nickel.

Je vous jure que je n'ai absolument pas utilisé de brosse métallique pour récupérer ma jante et pourtant j'ai mesuré des épaisseurs de 3 mm d'aglomérat de rouille.

Remerciements
Remerciements à Stef pour son site et son Forum Dodge.
Remerciements à tous les participants du Forum Dodge de Stef-jeep.org.

Article rédigé par M. Védy Ludovic Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.- Patronyme Ludo2492
Publié avec son autorisation le 10/03/2004

Imprimer E-mail

All for Joomla All for Webmasters