Bienvenue dans la classe des peintres automobile

Cet article a été réalisé afin de répondre à vos nombreuses questions sur la préparation et la peinture de pièces mécaniques ou de carrosserie.

La première partie de ce cours est une petite introduction sur les différents types de décapage. La deuxième est la description des étapes afin d'obtenir une peinture digne d'un professionnel.

Le décapage :

Tout d'abord, il faut savoir qu'il existe 3 types de décapage : mécanique, par acide et « manuel ».

Le premier, le décapage mécanique, consiste à une projection de sable, de grosmaille ou de microbilles sur la pièce. Cette méthode est très utilisée et beaucoup d'entreprises possèdent le matériel nécessaire, même pour des pièces volumineuses tel un châssis ou une caisse. Un autre avantage est le prix abordable dans la majorité des cas.

Le premier inconvénient est la sensibilité des pièces à l'oxydation après décapage. Le fait de les toucher avec les mains (transpiration) et la présence d'humidité dans l'air accélèrent le phénomène d'oxydation. Le deuxième point négatif est le non décapage des corps creux comme les tubes ou les traverses.

ATTENTION !!!! Il est déconseillé d'utiliser ce type de décapage pour les pièces comme les roulements, les éléments de frein, les compteurs et le moteur pour éviter la pénétration de matière dans ces organes.

Le deuxième type est le décapage par acide. Le principe est de tremper les pièces dans des bains successifs. Le premier est un bain d'acide afin de supprimer la ou les couches de peinture, et ensuite de la tremper dans un bain de stabilisation (arrêt de l'effet de l'acide sur la pièce et traitement de celle-ci pour la protéger contre la corrosion).

Cette solution est un peu plus onéreuse que le sablage mais permet un bon décapage de toutes les surfaces et de les protéger contre la rouille pour les jours suivants.

Enfin, le dernier moyen pour décaper une pièce est l'huile de coude. Il suffit d'une brosse métallique montée sur une perceuse (ou disqueuse) et d'un grattoir pour avoir un résultat parfait et très bon marché. La finition peut se faire par un simple papier abrasif. Le seul inconvénient à cette méthode est le temps de travail nettement supérieur à celles évoquées ci-dessus.

Les étapes :

Je vais maintenant vous expliquer les démarches à suivre et quelques produits à utiliser pour avoir un résultat qui dure dans le temps et à faire pâlir les envieux.

.  Avant le décapage, il est conseillé de faire quelques réparations comme le redressages ou remplacement de parties endommagées.

.  Décapage et mise à nue de la pièce.

.  Apres le décapage mécanique, il faut nettoyer la pièce pour enlever le reste de matière. Il ne faut pas utiliser de produit mais plutôt de l'air comprimé équipé d'un sécheur d'air, toujours pour éviter l'oxydation rapide.

.  Pour bloquer ce phénomène d'oxydation rapide, il est impératif de recouvrir la pièce dans les plus bref délais (voire dans les 4 heures) par un apprêt époxy 2 composants . Faire attention au séchage qui peut durer quelques jours. L'avantage de ce produit est qu'il protège la pièce à long terme, permet le masticage et peut être simplement recouvert de peinture en utilisant la méthode du « mouillé sur mouillé » (cf. Remarque 2). Cette méthode consiste à appliquer les couches de peinture immédiatement après l'application de cet apprêt.

.  Finir les redressages, réparations ou remplacements de tôle car des trous peuvent apparaître après le décapage de la rouille.

.  Si le redressage n'a pas suffit et qu'il reste un certain relief sur la pièce, il faut utiliser un mastique polyester . C'est une pâte qui s'applique directement sur l'apprêt sec. Un ponçage de ce mastique permet de planifier la surface.

.  Une fois la pièce décapée, apprêtée, réparée et mastiquée, il est temps de commencer la phase finale, qui consiste à appliquer un apprêt de finition et les différentes couches de peinture.

.  Attendre que la peinture sèche et c'est terminé !!!

Remarque 1  : toutes applications d'apprêt ou de peinture sur apprêt doivent être précédées d'un ponçage léger et d'un dégraissage.

Remarque 2 : L' apprêt époxy 2 composants peut être recouvert par tout type de peintures : Glycéro, polyuréthane et non solvantes (peinture a l'eau).

A vous de jouer maintenant !!

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser sur le forum et je me ferai un plaisir d'y répondre.
http://www.stef-jeep.org/Arene_v3/viewtopic.php?t=744

Amicalement, Michael.

Imprimer E-mail

All for Joomla All for Webmasters