Tank in town - Mons - 2006

- Allo Stef, c'est Philippe !
- Ah salut Philou, comment vas-tu ?
- Bien, bien, tu fais quoi le week-end du 26 & 27 août ? Si on allait à Mons pour le Tank in town ?
- Ok pourquoi pas, mais comment on s'organise ?
- Bof je sais pas, on part... et vogue la galère...

 

Et c'est comme cela que "s'organise" un super week-end.
Philippe en Normandie, moi dans la Drôme, le point de rendez-vous était fixé à Amiens et en avant la musique.

Dès l'arrivée à Mons il faut préparer le bivouac qui sera des plus rustique puisqu'il se limite à une tente pour trois, un petit camping-gaz, quelques conserves et du café soluble. Pourquoi faire compliqué lorsqu'on peut faire simple ?

Seul luxe, les matelas gonflés à l'aide d'une authentique pompe de Jeep.

Pompe Philou !
Pompe !!!

Non je peux pas t'aider je prends les photos...

 

 

 

 

 

Ensuite direction le Bois brulé pour constater qu'il y a du matériel lourd en quantité, et que les propriétaires n'ont pas peur d'engager les chenilles sur la piste d'essai pourtant fort boueuse.


Euh... à droite ou à gauche ?

Philippe se met tout de suite au travail afin de nous préparer un super film de l'évènement.

Grégory un membre de l'association du musée des blindés de Bruxelles nous explique tout ce qu'il faut savoir sur le M22 Locust

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'averse du samedi matin nous oblige à improviser une salle à manger sous un poncho pour le repas de midi... quand je vous disais que notre bivouac était rustique !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'après-midi du samedi, la météo s'améliore, cela nous permet de profiter pleinement de l'exposition.
Philippe en profite immédiatement pour engranger des images.


Y'a quelqu'un là dedans ???


Avec le soleil, les motards arrivent.


Vous vous souvenez du film "De l'or pour les braves" (Kelly's heroes) ?

Pour émettre "des ondes positives" rien de mieux que de faire un tour sur la piste de chars à bords d'une automitrailleuse M20.
Mais toutes les ondes positives du monde ne peuvent rien lorsqu'on est en croisement de pont, par contre un GMC ça aide !


Le dimanche matin le convoi est impressionnant, une quarantaine de véhicules blindés de la seconde guerre mondiale accompagnés d'une nuée d'Harley Davidson WLA, c'est extra-ordinaire.

Ce convoi a quelque chose de magique, c'est une machine à remonter le temps.

J'ai été invité à pendre place dans le half-track "le méthodique" afin de participer au convoi du souvenir à destination de la place de Mons.
Mais ce dernier en avait décidé autrement, et malgré ses pneumatiques neufs, la roue gauche nous a trahi.
Heureusement un vétérinaire qui avait remarqué le problème est venu au chevet de notre vieille bête de somme.


L'infirmière vétérinaire au chevet de la bête malade.

En route, il faut rattrapper la colonne, il est bientôt l'heure de la reconstitution de la bataille.


La reconstitution de la bataille ne va pas tarder, nous sommes juste à l'heure.
Philou, sort de là sa va barder !!!!


Tiens, revoilà les Kelly's heroes !

Une petite pause et en route pour Mons.

 

 

 

 

 

 

 


Merci les gars pour la balade !

Et voici le point d'orgue du week-end, l'arrivée sur la grande place de Mons.

Stef

 


La galerie photo :

Imprimer E-mail

All for Joomla All for Webmasters