A la découverte de la Drôme

C'est avec regret que cette année je n'ai pu participer au deuxième circuit en Jeep organisé par Jean-Noel et à la vue des paysages traversés, c'est avec plus de regrets encore que je réalise cet article.

L'an dernier il nous avait fait prendre la direction de l'Ardèche, cette année le rendez-vous était fixé à Lus-la-Croix-Haute.

 

Le premier pic-nique sera pris au col de Grimone.
Si certains se contentent d'une couverture sur l'herbe, d'autres jeepers mieux préparés bénéficient d'un confort digne d'un palace !

 

 

 

 

 

 

 

Quoi de mieux pour digérer que de rouler sur une piste, tranquillement, sur un filet de gaz.
Celle-ci mène à Glandage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici qu'au bord de la piste se profilent les sucettes de Borne, elles ne sont pas en sucre mais en bon calcaire.
Une invitation à une petite escalade pour la plus téméraire de l'équipe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rassurez-vous, toutes les conditions de sécurité ont été prises avant la véritable escalade.

 

 

Casser la croute au bord de la piste c'est bien, mais en fin de journée une bonne table d'hote c'est tout de meme mieux.


Le lendemain le convoi prend la direction du "Saut de la Drome", certains passages sont à plus de 15%

Toutes ces cotes ça ouvre l'appétit, la pause s'impose !

Et voilà que le Général parle de sa dernière prise à la pèche... étant donné qu'il est marseillais, la longueur de la sardine est à diviser au moins par l'age du capitaine.
Celle-la au moins elle n'a pas bouchée le port de Marseille !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après le passage du col de Pertyun arrèt au cimetière du maquis du ventoux à Eygalayes.
Un arret tout naturel lorsqu'on roule au volant du véhicule de la libération.

C'est à Montbrun les Bains que le groupe va passer sa deuxième nuit.

Les Jeep et les P4 feront chambre à part.

Remarquez comme les Jeep aiment à profiter des dernier rayons de soleil, alors que les P4 se préparent à une bonne nuit de sommeil à l'ombre de quelques arbres.

 

 

 

 

 

 

 


Troisième et dernière journée du circuit, direction le chateau d'Aulan et son monument aux guerres de 1870 et de 1914 ainsi que sa plaque commémorative pour 5 aviateurs américains accidentés en 1972.

De pistes en petites routes, les Jeep retournent doucement à leur point de départ.
Mais avant elles traverseront le défilé des trente Pas, les plantations d'oliviers vers Buis les Baronnies, le col de la Chaudière.

Une dernière photo de groupe avant de rentrer ou chacun se donnera rendez-vous pour l'année prochaine.

Ballade de 3 jours organisée par le club « La passion de la jeep »,
basé à Marseille boulevard Ganay 13008
et associé au groupe « Passion P4 » de Marseille aussi.
Jean-Noel - 2008

 

Imprimer E-mail

All for Joomla All for Webmasters