Le WC51 modifié 52 d'Alain

Me voici à mon arrivée chez Alain.
A l'époque j'étais épuisé par des années de bons et loyaux services.
D'abord mon temps de service sous la bannière étoilée, puis de nombreuses années de dur labeur dans le civil.

 

 

Avec mes pièces manquantes, ma carrosserie rouillée et mes multiples bricolages et raffistolages je ne pouvais guère espérer mieux que finir ma vie oublié de tous au fonds d'une casse automobile..

.

Mais heureusement j'ai croisé la route d'Alain !

Lorsque je vous parlais de mon passage chez l'oncle Sam je ne mentais pas.
La preuve, sous la peinture écaillée de mon capot Alain a su retrouver les marques de mon passé glorieux.
D'après la couleur jaune autour de l'étoile, j'aurais pu débarquer sur une plage nommée Omaha, avec les gars de la Big Red One.
Mais je ne m'en souviens plus, c'était il y a si longtemps déjà, et à l'époque j'étais trop occupé à transporter les boys et le matériel pour me soucier de ces détails...

 

 

 

 

 

Rapidemment le travail a commencé, mais j'étais tout de même inquiet de me voir ainsi dépouillé. Alain allait-il savoir remonter toutes les pièces du puzzle ?

Je crois me souvenir que la dernière fois que j'étais aussi "nu" c'était dans une ville nommée Détroit...

 

 

 

 

 

 

 

Après un travail méticuleux de démontage, nettoyage, remontage, me voici de retour aussi beau et fringuant qu'au premier jour.

 

 

 

 



 

Alain était tellement fier de son travail, et je lui étais si reconnaissant pour la retraite dorée qu'il m'offrait que je n'ai pas pu lui refuser une petite fantaisie dans les chemins.

 

 

 

 

 

 

 

Pour contacter le propriétaire : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Related Articles

Copyright © 2021 Free Joomla! 4 templates / Design by LTheme
Free Joomla templates by Ltheme